Bonsoir à tous!

C'est marrant qu'il n'y ait pas de sujet actif à ce propos sur ce forum en ce temps houleux et de révolution.
Je ne suis pas là pour déclencher un débat stérile et insultant la ministre, mais j'ai l'impression que certains points mériteraient d'être abordés.

Ce qui est choquant dans toute cette opération, c'est que la ministre nous traite comme des gamins, comme si on n'était pas concerné et qu'on avait qu'à faire ce que "maman" nous dit de faire. Aucune concertation avec les médecins et autres professionnels de Santé, elle ne tient pas ses engagements (aussi minimes soient-ils: par exemple elle a annoncé qu'elle ferait parvenir le contenu de l'amendement du 17/3 24h plus tôt à un syndicat -ISNI de mémoire -, et elle ne l'a pas fait), elle nous fait passer pour des gamins gâtés, essaye de détourner l'attention sur les mannequins qui sont trop maigres (oulala, grosse nouveauté!!), les méchants pères de famille qui fument dans la voiture avec un enfant de moins de 12 ans qui seront verbalisés...

Bref, ce qui me choque (en dehors du fond qui est, certes, catastrophique), c'est son comportement, comme si elle détestait les professionnels de santé, qu'elle avait une aversion et que son but c'est la destruction de notre corps de métier..
Je paraphrase approximativemement M. Leicher, qui la traitée de "rigide, sourde et dogmatique".

Bref, vous en pensez quoi? Que faire? Car là, on a joué un peu la dernière carte.. Vous réagissez comment?
Perso, grand fan de la médecine libérale à la campagne (med gé), si le projet de loi passe tel quel, je ne m'installe pas; trop envie de passer du temps avec ma compagne, ma famille et pas envie de devenir un administratif à la botte du ministère -pardon: des ARS.

A plus

PS.: ce qui mériterait aussi un nouveau topic c'est le fait que les syndicats de médecins hospitaliers soutiennent ouvertement le projet de loi.