Page 48 sur 48 PremièrePremière ... 38434445464748
Affichage des résultats 941 à 949 sur 949
  1. #941
    Membre
    Inscription
    03-2014
    Âge
    29
    Année
    DCEM 3
    Messages
    58

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    Dans un stage en néphro, une jeune infirmière (~26 ans) a fait son pot de départ. Tout le monde était là, de l'ASH au PU-PH en passant par l'assistante sociale et la diététicienne, même les internes et médecins du service de dialyse qui était à l'autre bout de l’hôpital... A la base, on avait prévu de manger au self mais finalement nos internes et CCA nous ont invités à rester. Alors on est resté.
    Le lendemain, la jeune infirmière a débarqué dans le bureau médical pour faire la morale à mes co-externes. Je suis arrivé en cours de route mais elle nous a reproché d'être venu à son pot de départ seulement pour faire les pic-assiettes, que c'était très impoli, que ça se fait pas... Etc. Mes co-externes toutes gentilles se sont écrasées et ont dit qu'elles étaient désolées. Mon co-externe D4 était complètement abattu.
    Moi ce qui m'a le plus choqué c'est qu'elle a justifiée tout ça en nous expliquant que les élèves infirmières n'avaient pas osé venir et qu'elles avaient attendues d'être expressément invitées pour venir goutter à la quiche. Donc en gros elle considérait ses propres stagiaires comme des sous-merdes et il était normal de venir apprendre la vie aux externes pour 3 parts de pizza.

  2. #942
    Jeune Membre Avatar de bibilubine
    Inscription
    08-2012
    Âge
    29
    Année
    IDE
    Messages
    12

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    Raide ._.. Faut pas faire un pot de départ dans un service si on veut pas certaines personnes.... Et comme tu dis c'est pas parce que certains traitent leurs etudiants comme des merdes qu'il faut faire pareil, j'espere que vous vous êtes au moins bien régalé.

    Ca casse le cul les gens comme ca.

  3. #943
    Membre Confirmé Avatar de Koala_Maléfique
    Inscription
    10-2008
    Âge
    27
    Ville
    Toulouse Purpan
    Année
    DES 2
    Messages
    1 326

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    Arrive a ma cointerne de bio : bilan d'hemostase tout pourri avec notamment TCA incoagulable. Elle rajoute un temps de thrombine, très allongé bien sur.
    bref elle appelle dans le service pour savoir si mr machin est sous héparine... ?

    L'infirmier lui assure que non, le patient n a pas reçu d héparine et que non non, il n a pas été prélevé près d une voie héparinee...

    en insitant un peu, elle finit par réussi r à lui faire avouer qu'il a versé le contenu d un tube hépariné dans le tube citraté -_____-.

    Et l IDE de conclure "j esperais que vous ne vous en appercevriez pas".

    Ce genre de merde pré analytique arrive tous les jours en bio... dire que c'est le biologiste qui eb est responsable !

  4. #944
    Jeune Membre
    Inscription
    11-2010
    Âge
    29
    Ville
    Brest
    Année
    Autre filière de Santé
    Messages
    4

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    Je confirme ça arrive tous les jours... Comme de nous demander de rendre quand même un bilan de coag sur un tube même pas rempli à la moitié ou de rendre un potassium sur un tube très hémolysé car le patient est dur à piquer et qu'elles n'ont pas que ça à faire ...

  5. #945
    Membre
    Inscription
    03-2014
    Âge
    29
    Année
    DCEM 3
    Messages
    58

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    L'autre jour en garde aux urgences médicales, on venait de libérer des patients et donc on avait des box de libre. Habituellement c'est l'équipe paramédicale qui "boxe" les patients, mais comme ça trainait je suis allé moi même le chercher à la banque d'accueil, le brancarder...
    C'était absolument pas une urgence mais plutôt une consultation bidon de patient en bonne santé qui cherchait à avoir une consult de spécialiste sans délai et sans payer. L'examen clinique était minimal.
    Je suis retourné dans la bureau médical, j'ai tapé mon observation, je suis passé à autre chose.
    Un peu plus tard, la jeune infirmière a débarqué dans le bureau médical et d'un ton très sec m'a reproché de ne pas avoir déshabillé le patient, de ne pas l'avoir mis en tenue d'hôpital. J'étais un peu abasourdi par sa remarque et je lui ai répondu que j'avais jugé qu'il n'était pas utile de déshabiller ce patient là.
    Donc en gros, pendant que l'équipe para-médicale faisait sa pause clope matinale, je suis allé cherché moi même le patient, j'ai fait mon travail médical d'externe et je me suis quand même fait incendier parce que je n'ai pas fait le boulot de l'aide-soignant.
    Ce matin là il y avait aussi une élève infirmière sur le secteur donc ils n'étaient absolument pas en sous-effectif.
    Et mes 2 co-externes se sont aussi fait secoués parce qu'ils ne faisaient pas leur travail d'aide-soignant juste avant moi.
    A ma première garde dans le service, l'urgentiste nous avait clairement dit qu'il ne fallait pas tomber dans le piège et qu'on était pas là pour faire les brancardiers-aide soignants.
    Je suis plutôt du genre externe dévoué qui peut pas s'empêcher de rendre service mais si on attend de moi du boulot d'aide-soignant bien carré, qu'on me file 300 euros pour les 24 heures que je passe dans le service.

  6. #946
    Membre Confirmé
    Inscription
    05-2014
    Messages
    132

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    Hoffman il va falloir muscler ton jeu, parceque se faire "recadrer" par des infirmières (dont une de 26 ans!) c'est pas bon...être trop gentil / trop faible etc au final ça devient du n'importe quoi...professionalisme, dévouement pour ses patients mais FERMETE+++ le mâle dominant, c'est sensé être toi !

  7. #947
    Membre
    Inscription
    03-2014
    Âge
    29
    Année
    DCEM 3
    Messages
    58

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    Je suis pas un mâle dominant ! Je ne suis qu'un petit externe.

    Sinon à ma dernières gardes aux urgences pédia, l'infirmière râlait contre la senior parce qu'on "piquait" trop de bilans pour les patients, que la clinique c'est important et qu'avec d'autres médecins on pique beaucoup moins de bilans.
    Pourtant en quelques heures on a eu un purpura rhumatoïde, une appendicite qui trainait depuis une semaine et qui était déjà au stade péritonite (apparement en Algérie on ne connait pas l'appendicite), une insuffisance surrénale aiguë, des malaises graves du nourrisson... Si on ne pique pas de bilans à ces gamins là, à qui doit les piquer?
    En parallèle elle râlait parce que les patients étaient vu avec trop de retard, et que les patients que l'on devait garder en observation n'avaient pas de lits dans l'hôpital suffisamment rapidement.
    Devant le problème de manque de lits, la cadre de nuit a débarqué dans le service pour essayer de gérer la situation. La jeune infirmière s'en est pris également à la cadre de nuit qui ne s'est pas laissée faire.
    Quand la cadre de nuit est partie, l'infirmière a reprochée à l'interne de ne pas avoir appelé les hôpitaux des departements voisins pour trouver des places. Elle s'est excusé de n'avoir que fait le tour des hôpitaux de la ville...
    Au moment de la relève infirmière, les infirmières de la nuit ont réussi à transmette la mauvaise humeur à la nouvelle équipe.
    Par contre derrière, j'ai pas entendu une seule fois l'interne ou le médecin pester sur l'attitude des infirmières.
    Cette attitude est absurde.

  8. #948
    Jeune Membre Avatar de bibilubine
    Inscription
    08-2012
    Âge
    29
    Année
    IDE
    Messages
    12

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    C'est con à dire mais t'en auras toujours des gens comme ca, que ce soit Inf, aide soignant, interne, chef. Bref t'as des gens qui ralent toujours toujours toujours mais quand tu apportes une solution ou de l'aide, oula grand Dieu non il ne faut pas . Là ou je viens de bosser c'est le labo de la clinique qui vient faire les bilans (y compris la nuit), moi j'ai un bloc que je perfuse en fin de nuit et je vois que il y 'a un bilan, bref je fais le bilan ca évite de piquer deux fois le patient ca évite d'appeler le labo a 6h du mat pour faire deux fois le meme geste tout le monde y gagne.
    Nope, on m'a reproché de macher le travail des autres, que je donnais des mauvaises habitudes, bref collegues de nuit ou de jour ca ne se faisait pas. Donc bon dans ces cas là tu sais pas trop quoi dire à part te mettre la tête dans les murs.

  9. #949
    Membre
    Inscription
    03-2014
    Âge
    29
    Année
    DCEM 3
    Messages
    58

    Par défaut Re : Nos ami(e)s les inf...

    J'imagine que c'est une des raisons pourquoi pas mal d'IDE et/ou médecins se barrent dans le libéral. La lourdeur des collègues et de la culture des services.

Page 48 sur 48 PremièrePremière ... 38434445464748

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •